Tout savoir sur les hydrolats aromatiques

Tout savoir sur les hydrolats aromatiques

Partager cet article :

D’où viennent les hydrolats aromatiques (HA) ?

Nous avons vu dans un précédent article que la distillation d’une plante permet d’obtenir 2 produits :

  • l’huile essentielle, lipophile et plus légère que l’eau, est la phase surnageante
  • l’hydrolat aromatique est, comme son nom l’indique, la phase aqueuse (hydro), la phase inférieure, donc.
hydrolat aromatique, distillation
Alambic en cuivre, hydrolat et huile essentielle

Que contient un hydrolat ?

L’hydrolat aromatique ne contient pas d’huiles essentielles puisque celles-ci sont insolubles dans l’eau. Par contre, il contient les molécules hydrosolubles de la plante et presque 0,1% des molécules hydrosolubles de son HE. Il est odorant.

L’HA et l’HE n’ont pas les mêmes propriétés, car ils n’ont pas la même composition biochimique, juste certaines molécules en commun. Ils peuvent par contre avoir des actions complémentaires, nous y reviendrons.

Note : attention aux “eaux florales” et autres “eaux aromatiques” que vous pourrez trouver sur le marché. Il s’agit souvent d’un mélange d’eau et d’huiles essentielles additionné d’alcool et non pas des produits de la distillation. Je déconseille fortement de les utiliser pour un usage thérapeutique. Vous pouvez, à la rigueur, vous en servir pour la cuisine, mais gardez en mémoire que leurs propriétés gustatives ne seront pas à la hauteur et méfiez-vous des produits falsifiés.

Les avantages des hydrolats aromatiques (de qualité médicale)

  • Faiblement concentrés en molécules actives, ils ont donc moins de contre-indications que les HE
  • Très bonne tolérance générale, y compris sur les muqueuses. On les utilise en bains de bouche, en gargarisme et même en gynécologie.
  • Hydrosolubles, ils sont indiqués en balnéothérapie, directement dans l’eau du bain.
  • Ils ne contiennent pas de terpènes, donc ils ne sont pas dermocaustiques. On peut les utiliser directement sur la peau, sur des plaies, de l’eczéma. Ils sont bien adaptés aux soins cosmétiques.
  • Presque aucune contre-indication : ils sont parfaitement adaptés aux enfants, aux femmes enceintes.

Note : Les hydrolats ont beau être des produits naturels, ils peuvent quand même avoir des effets indésirables, tout dépend de la manière dont vous réagissez. Ceci est valable pour n’importe quel produit d’hygiène, de soin, de cosmétique. Testez toujours le produit (hydrolat, huile essentielle ou autre) sur une petite partie de votre corps (généralement l’intérieur du coude ou du poignet) pour être sûr de votre tolérance.

 

Les inconvénients des hydrolats aromatiques

Ils sont très fragiles et leur conservation est limitée dans le temps :

  • autour d’1 an en général, à condition de respecter certaines règles (conservation à l’abri de l’air et de la lumière, au frais),
  • pas plus de 3 mois après ouverture.

Il est difficile de s’assurer de leur qualité, car ils ne sont pas soumis aux mêmes analyses que les huiles essentielles ; attention, donc, à leur origine et à leur composition des produits.

La qualité d’un hydrolat aromatique est intimement liée à celle de l’huile essentielle issue de la même distillation. Il faut respecter un certains nombre de critères afin que la distillation soit de bonne qualité et sans contamination (qualité de l’eau utilisée, distillation stérilisante, conditions d’enflaconnage, conditions de stockage)

Note : renseignez-vous toujours avant de faire vos achats : vous n’aurez généralement pas de problème si vous allez en pharmacie ou dans certaines herboristeries réputées, mais méfiez-vous des achats en ligne, on trouve beaucoup de charlatans sur le net. Il existe bien sûr des sites de ventes en ligne qualitatifs, prenez simplement le temps de fouiller un peu avant de vous décider…

Quelques exemples d’hydrolats et leur utilisation

On peut utiliser les hydrolats aromatiques de différentes façon :

  • par voie orale : 5 à 15 ml (5ml = 1 cuillère à café et 15ml = 1 cuillère à soupe), 1 à 2 fois par jour
  • par voie locale : par vaporisation ou avec une compresse imprégnée
  • en bain de bouche ou en gargarisme.

Soins dentaires

L’HA de camomille noble (chamaemelum nobile) peut être utilisé pour les poussées dentaires chez les nourrissons par voie orale.

5ml dans un biberon d’eau, à faire boire tout au long de la journée

L’HA de laurier noble (Laurus nobilis) ou l’HA de clou de Girofle (Eugénia caryophyllata) pourront être utilisés en bain de bouche en cas d’infections et douleurs dentaires, le temps de prendre RDV chez votre dentiste ou par la suite, en complément de votre traitement dans le cas d’une infection avérée.

 1 à 2 cuillères à café (5 à 10ml) 2 fois/jour, pur, en bain de bouche, pendant environ 30 secondes

 

Troubles digestifs

L’hydrolat de basilic exotique (Ocimum basilicum) est idéal en cas de troubles digestifs :
– problèmes de digestion,
– ballonnements
– insuffisance hépatique (ou “crise de foie”)

L’HA de lavande vrai  (Lavandula vera) a plusieurs indication en dermatologie, en application locale, notamment pour lutter contre l’acné, apaiser un eczéma, mais aussi comme lotion après-rasage ou encore sur un coup de soleil.

Utilisez-la à raison d’1 à 2 fois/jour comme une lotion sur le visage ou les plaques d’eczéma.

Pour ce qui est des coups de soleil, l’idéal (à part, bien sûr, de mettre une protection solaire pour ne pas en attraper ;-)) est de l’utiliser en complément de l’huile essentielle de lavande vraie (ou bien de lavande aspic) , à raison d’1 goutte toutes les 2h.
Vous pouvez la mélanger à l’hydrolat, accompagné ou non d’applications de gel d’Aloe vera ou d’autres gels spécifiques type Osmosoft.

Le lendemain, espacez les applications à raison de 2 à 3/ jour.

Et vous, quel usage faite-vous des hydrolats ? Partager vos formules !


Partager cet article :
  • 6
    Partages

Cet article a 1 commentaire

  1. Bonjour Alexandra,

    Merci pour ton article
    L’HA de rose est excellent pour le moral et pour réguler subtilement les troubles liés à la féminité
    En usage interne (s’il est garanti sans conservateurs) dilué dans votre bouteille d’eau
    En plus son odeur est douce et enveloppante

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez gratuitement "Débuter l'aromathérapie : 7 notions essentielles"

%d blogueurs aiment cette page :