bourgeons gemmotherapie macérât glycérinés

Des bourgeons pour une vie saine

Partager cet article :

Quand on parle de soin et de médecine naturelle, les possibilités sont assez nombreuses. 

Dans ce blog, je vous parle habituellement d’aromathérapie, de plantes entières et de nutrition, mais vous avez certainement entendu parler d’homéopathie, de fleurs de Bach, d’oligothérapie, de gémmothérapie … La liste est extrêmement longue, surtout si on y ajoute des pratiques telles que l’acupuncture, la sophrologie, pourquoi pas le yoga et la méditation.

Bref, pour prendre soin de soi aussi naturellement que possible, ce ne sont pas les choix qui manquent ! Non, généralement, ce qu’il manque, ce sont plutôt les connaissances et la maitrise de ces différentes approches !

En tant que pharmacienne, j’ai eu l’occasion d’apprendre et de conseiller certaines de ces techniques, mais il est difficile d’être performant dans chaque domaine.

C’est là qu’intervient Loïc Plisson, du blog Se soigner Autrement. Il m’a récemment contacté pour me proposer un article sur la gémmothérapie, une branche de la phytothérapie accès sur l’utilisation des bourgeons. Je suis ravie de l’occasion qu’il me donne de pouvoir vous présenter un article de qualité, car Loïc connait bien son sujet.

Je vous invite à aller visiter son blog une fois que vous aurez lu cet article. Vous y découvrirez des conseils pour prendre soin de soi naturellement, grâce aux plantes, à la médecine chinoise.

Je vous laisse maintenant en découvrir plus sur la gémmothérapie. Bonne lecture !

 

bourgeons gemmotherapie

Avoir une vie saine passe par une prise de conscience de ce qui se joue en nous chaque jour.

Et même en étant attentif et à l’écoute, notre corps nous joue parfois des tours.

Pour y remédier, les plantes sont d’un secours inestimable.

Les huiles essentielles (dont on vous a déjà parlé sur ce site) sont sur la première ligne. De loin les plus connues, elles sont simples d’utilisation et peu onéreuses. Les huiles essentielles sont produites par distillation. De l’eau est mise à bouillir, la vapeur traverse la plante et est récupérée. On obtient une huile essentielle et un hydrolat.

Attention, tout de même, elles présentent un certain nombre de contre-indications. Naturel ne voulant pas dire sans danger !

Il existe d’autres préparations tout aussi pratiques et puissantes. Ce sont les élixirs de bourgeon.

Ils sont produits par macération. Les bourgeons d’une plante sont laissés plusieurs jours dans un mélange d’eau, d’alcool et de glycérine. Ce mélange nous garantit de récupérer l’ensemble des principes actifs des bourgeons.

 

Mais alors, pourquoi des bourgeons ?

Tout simplement parce qu’ils sont extrêmement riches en principes actifs ! Principalement constitués de cellules-souches, vous savez ces cellules qui savent (presque) tout faire, les bourgeons portent en eux tout le potentiel de la plante.

Les élixirs de bourgeon agissent surtout sur le métabolisme, c’est-à-dire toutes les réactions chimiques qui assurent le bon fonctionnement du corps (quand on mange, quand on se répare, etc.).

Il existe de très nombreux bourgeons, qui forment une méthode de soin à part entière qui s’appelle la gemmothérapie.

 

Comment choisir un élixir de bourgeon de qualité

Aux yeux de la loi, les élixirs de bourgeon (ou macérat glycériné concentré) sont considérés comme des compléments alimentaires. Ils sont donc soumis à des tests… mais pas autant qu’il ne faudrait !

Il faut donc être vigilant. Les différences de qualité entre les laboratoires sont parfois abyssales !

Les modes de préparations sont très stricts en théorie. En pratique, certaines étapes pourtant capitales sont parfois abandonnées pour gagner en rendement, au détriment de la qualité du produit.

 

Choisir un macérat glycériné de qualité demande donc d’être vigilant.

Pourtant il existe des clés simples et efficaces pour s’assurer de la qualité thérapeutique de ce que l’on achète.

  • Clé n° 1. Le flacon

Les élixirs de bourgeon sont sensibles au rayonnement ultraviolet qui les détériore. Ils doivent en être protégés dans un flacon en verre opaque, brun ou bleu. Ils sont en règle générale vendus par 15 mL.

  • Clé n° 2. Les dénominations française et botanique doivent être indiquées.

La dénomination botanique est exprimée en latin. Elle permet d’être certain de l’identité du bourgeon. À ce jour, je n’ai encore pas rencontré de problème d’identification du bourgeon. Je n’en suis pas moins vigilant et préfère que sa dénomination latine soit spécifiée. Dans le cas d’un achat hors zone francophone, la dénomination latine est presque une obligation.

  • Clé n° 3. Le nom du laboratoire distributeur ou du producteur nous permet de nous assurer un suivi de qualité s’il s’avérait nécessaire d’obtenir des informations sur l’élixir de bourgeon que nous convoitons : origine de la plante, type de culture …

Il est possible de réaliser des élixirs de bourgeon « maison », le procédé étant relativement simple. Un tel produit ne présenterait aucune garantie en terme d’hygiène, qui elle, se doit être parfaite.

  • Clé n° 4. Le mode de fabrication est important.

Certains laboratoires proposent de diluer l’élixir de bourgeon au 1/10ème. On parle alors de macérât glycériné 1 DH (première décimale Hahnemannienne, comme pour l’homéopathie). L’usage est différent (et pour moi, les concentrés sont beaucoup plus efficaces !)

  • Clé n° 5. Aux yeux de la loi, un élixir de bourgeon est considéré comme un complément alimentaire.

Il est donc obligatoire d’indiquer une date de péremption. Pour autant, il contient un faible taux d’alcool (environ 0,115 g/goutte !), qui lui assure une excellente durée de vie. Il se périmera légèrement du fait de l’oxydation une fois ouvert. Cette date correspond plus à une date optimale d’utilisation. L’odeur d’un élixir de bourgeon périmé sera identifiable aisément, il pourra également présenter un dépôt.

  • Clé n° 6. L’origine biologique est impérative.

Si vous souhaitez prendre soin de vous et mener une vie saine, vous inonder des produits de synthèse, de pesticides, etc. ne me semble pas être la meilleure voie.

  • Clé n° 7. Afin de garantir l’efficacité de l’élixir de bourgeon, les bourgeons utilisés doivent être frais.

Cette mention est précisée dans la brochure du laboratoire ou directement sur l’emballage. Si la mention n’apparaît pas, la méfiance est de mise. Pour des raisons d’organisation, certains laboratoires n’hésitent pas à congeler les bourgeons. Ce procédé est très dommageable pour le résultat final, il détériore en effet le bourgeon en profondeur.

  • Clé n° 8. La macération dans l’eau, l’alcool et la glycérine offre au macérât glycériné à la fois une durée de vie importante et une relativement bonne stabilité.

Il n’est pas utile de conserver ce type de produit au frais. À l’abri de la chaleur et des UV, dans un placard par exemple, le macérât glycériné se conservera très bien même ouvert.

 

Choisir un bourgeon

Il existe à l’heure actuelle une cinquantaine d’élixirs de bourgeon dans le commerce.

Voici ceux que je vous recommande pour prendre soin de vous naturellement.

Ces bourgeons ne présentent aucune contre-indication connue aux doses physiologiques. Par mesure de précaution, je vous les déconseille pendant les 3 premiers mois de la grossesse.

Les bourgeons peuvent être utilisés à partir de 7 ans, pour les enfants de moins de 15 ans, nous diviserons par deux les quantités.

Cassis (Ribes Nigrum), le bourgeon du renouveau

Le bourgeon de Cassis est de loin le plus connu et le plus utilisé et pour cause, il est d’une grande efficacité. Il redonne de l’énergie aux personnes épuisées.

Usages courants

  • Inflammation (articulaire, digestive, etc.)
  • Allergies respiratoires et cutanées
  • Faiblesse immunitaire
  • Fatigue, épuisement
  • Intoxication et infection

S’en servir au quotidien

  • Fatigue, épuisement, faiblesse immunitaire : 8 gouttes par jour sous la langue pendant 10 jours
  • Choc allergique : 20 gouttes en une fois sous la langue (en attendant une consultation médicale)
  • Douleurs articulaires : 5 gouttes matin et soir sous la langue par cure de 3 semaines
  • Piqûre d’insecte, acné, eczéma : 1 goutte sur la peau 3 fois par jour maximum

Figuier (Ficus Carica), le bourgeon du repos

Le bourgeon de Figuier est celui de l’apaisement. Quand le petit vélo dans la tête continu de tourner…

Usages courants

  • Régulation de l’appétit, nausée
  • Aérophagie, reflux gastrique
  • Syndrome des jambes sans repos, névralgie faciale
  • Troubles du sommeil (cauchemars, rumination)
  • Angoisse, obsession, dépression, troubles psychosomatiques

S’en servir au quotidien

  • Fatigue par hyperactivité, stress continu : 8 gouttes par jour sous la langue pendant 10 jours
  • Troubles gastriques : 6 gouttes sous la langue 1 heure avant chaque repas
  • Troubles du sommeil, obsessions : 8 gouttes sous la langue le soir par cure de 3 semaines

 

Romarin (Rosmarinus officinalis), le bourgeon du foie en pleine forme

Le bourgeon de romarin agit sur toutes les dimensions du foie, pour alléger votre ventre et drainer cet organe majeur dans votre bien-être.

romarin bourgeons gemmotherapie

Usages courants

  • Désintoxication hépatique
  • Stimulation de la vésicule biliaire
  • Digestion lente, difficile, ballonnements
  • Nausées, céphalées, mal des transports
  • Extrémités froides, syndrome de Raynaud
  • Trouble de la mémoire, fatigue psychique

S’en servir au quotidien

  • Extrémités froides : 5 gouttes matin et soir par cure de 3 semaines
  • Digestion lente, fatigue du foie : 8 gouttes sous la langue, matin et soir.
  • Trouble de la mémoire : 3 gouttes sous la langue, matin et soir par cure de 3 semaines

 

Framboisier (Rubus Idaeus), le bourgeon de la femme

Le bourgeon de framboisier est le bourgeon de la femme par excellence. Il l’accompagne de la puberté à la ménopause en passant par l’accouchement !

Usages courants :

  • Trouble du cycle féminin (dysménorrhée, aménorrhée, etc.)
  • Trouble de la ménopause (bouffée de chaleur, sécheresse, etc.)
  • Facilite l’accouchement

S’en servir au quotidien

  • Hyperpilosité, trouble du cycle féminin : 8 gouttes sous la langue, matin et soir par cure de 3 semaines
  • Troubles de la ménopause : 5 gouttes sous la langue, matin et soir par cure de 3 semaines

 

Découvrez les vertus inégalées des bourgeons

À l’aide de ces 4 bourgeons, vous pouvez soulager une grande partie de maux quotidiens et rendre votre vie plus légère.

Si vous souhaitez partir à la découverte des merveilleuses de la nature et prendre soin de vous avec les plantes, je vous invite à me rejoindre sur Sesoignerautrement.net

Prenez soin de vous,

Loïc

Les informations de cet article ne peuvent se prévaloir au titre d’une prescription.

Bien que son contenu soit le fruit d’une pratique éprouvée, je suis dans l’obligation de décliner toute responsabilité quant à votre utilisation sur vous-même ou une autre personne.

Je vous invite, en cas de doute et pour poser un diagnostic, à vous référer à votre médecin.

 

 

 

J’espère que cet article vous a plu :-) !

N’hésitez pas à partager vos expériences et vos questions dans l’espace de commentaire ci-dessous.

À très bientôt !


Partager cet article :
  • 16
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.