5 huiles essentielles pour les enfants en cas de stress

5 huiles essentielles pour les enfants en cas de stress

Partager cet article :

Synonyme de nouveau départ pour certains, la rentrée peut aussi se révéler être un moment de stress et d’anxiété. Ceci est vrai pour nous, adultes, mais aussi pour nos petits bouts.

Séparation avec maman (ou papa !), nouvelle maîtresse, nouvelle école, nouveaux copains, … Tout ceci, en plus d’être fatiguant, peut être source d’angoisse.

Quelles huiles essentielles vont être utiles pour réduire le stress, apaiser et faciliter l’endormissement de nos enfants et comment les utiliser, c’est ce que nous allons voir dans cet article !

Découvrez 5 huiles essentielles aux propriétés anti-stress, pour calmer les enfants et lutter contre les insomnies

Le stress chez les enfants

Pourquoi est-on stressé ?

Le stress est un phénomène naturel qui permet à notre corps de s’adapter à un changement. Il conduit à une augmentation de l’oxygénation de certains organes, une augmentation de l’afflux sanguin, une production d’hormones.

Le stress va être positif, nécessaire et protecteur tant qu’il est ponctuel. C’est quand il devient chronique que l’on parle de stress négatif.

Les changements sont inéluctables dans la vie, pour les petits comme pour les grands. Changements de saison, déménagement, enfants qui grandissent, rien n’est fait pour durer et chaque changement crée un déséquilibre.

Bien entendu, plus le changement va être important, plus le déséquilibre et donc, le stress qui en découle et ses manifestations, seront important.

Les différents symptômes du stress

Comme chez les adultes, le stress peut se manifester de différentes manières chez les enfants. A une différence prêt : ils ont généralement du mal à formuler ce qui ne va pas, surtout les plus petit !

Par conséquent, les enfants auront plutôt tendance à enfouir les émotions, souvent fortes et négatives, engendrées par le stress. Vient alors la phase de somatisation, quand le corps parle de ces émotions enfouies.

Le stress peut alors se traduire par de l’agressivité, des pleurs, des difficultés d’endormissement, des troubles digestifs et de l’appétit. 

Il est intéressant d’observer comment votre enfant va manifester son stress, car vous pourrez alors employer des huiles essentielles ou des plantes spécifiques pour certains cas (notamment en cas de troubles digestifs ou les troubles du sommeil).

Néanmoins, ce n’est pas une obligation car les huiles essentielles classiquement utilisées pour lutter contre le stress permettront d’agir sur le coeur du problème.

Les huiles essentielles pour gérer le stress chez les enfants

Petit grain bigarade

L’huile essentielle de Petit Grain Bigarade (Citrus aurantium var. amara) est une huile essentielle de référence quand on parle de stress.

Huile essentielle de petit grain Bigarade, idéale en cas de stress, pour les enfants comme pour les adultes
Huile essentielle de petit grain Bigarade

Elle agit comme relaxant musculaire et permet donc le relâchement des tensions. Elle est équilibrante d’un point de vue émotionnel, calmante, relaxante et anti-stress.

Elle va aussi agir sur les problèmes d’insomnie.

Elle est indiqué en cas de nervosité, carence affective, trac et sera donc particulièrement intéressante, seule ou en synergie, avant un examen ou pour accompagner la séparation avec les parents (pour les tous petits qui n’apprécie pas trop d’aller à l’école), ou pour tout chagrin en général.

Mandarine

L’huile essentielle de mandarine (Citrus reticulata ) est une huile intéressante dans les troubles nerveux.

Elle va avoir une action relaxante et calmante, et sera particulièrement indiquée en cas de difficultés d’endormissement et d’insomnies car elle agit comme un hypnotique. Elle induit l’endormissement.

Lavande vrai

L’huile essentielle de Lavande Vrai (=sauvage) ou Officinale (=cultivée) (Lavandula vera) est une huile essentielle très polyvalente. Si vous deviez n’en avoir avoir qu’une, c’est celle que je vous recommande !

Elle peut s’utiliser à tout âge et à tous les stades de la vie.

Dans le cadre du stress, elle va être intéressante pour son action calmante sur le système nerveux.

  • Elle apaise les angoisses et la nervosité.
  • Elle est idéale dans les insomnies de l’enfant, en particulier si maman est absente.

Pensez à mettre quelques gouttes sur le doudou que bébé emporte à la crèche ou chez nounou pour rendre la séparation moins douloureuse !

Camomille Romaine

L’huile essentielle de Camomille Noble ou Camomille Romaine (Chamaemelum nobile) est l’huile essentielle du choc émotionnel.

Calmante du système nerveux central et antispasmodique +++, elle peut être utilisée sans risque en pédiatrie pour aider à faire passer un évènement vécu comme un choc : entrée à l’école qui se passe mal, perte d’un proche, déménagement mal vécu,..

Verveine citronnée

L’huile essentielle de verveine citronnée (Lippia Citriodora) est particulièrement intéressante dans les insomnies chez l’enfant.

Elle va rééquilibrer les excès nerveux, calmer les angoisses et le stress.

L'huile essentielle de verveine citronnée est idéale en cas d'insomnie, particulièrement chez les enfants
Huile essentielle de veirveine citronné

Elle est particulièrement intéressante dans les états dépressifs (dépressions légères pouvant survenir chez les ado, notamment les filles).

Utiliser ses huiles essentielles chez les enfants

Olfactothérapie

Elle est la voie de prédilection chez les enfants, à plus forte raison en cas de stress.

Très douce et avec très peu de contre-indication, C’est la voie que vous devez choisir pour commencer, quand vous souhaitez apaiser votre enfant.

De quelle manière ? Voici plusieurs possibilités :

1- En diffusion dans la chambre, pendant 10 à 15 min, avant de coucher votre enfants.

Ne diffuser jamais d’huiles essentielles en présence d’un bébé. Vous devez éteindre le diffuseur et attendre environ 10 min avant de metre bébé dans la pièce !

2- Quelques gouttes – 1 à 2 gouttes jusqu’à 3 ans et 3 à 4 gouttes de 3 ans à 12 ans – sur le doudou, l’oreiller pour les plus grand ou encore un mouchoir à respirer, toujours pour les plus grands.

3– Les HE de petit grain Bigarade et de Lavande vrai peuvent être utilisées dans le bain (à raison d’1 goutte jusqu’à 3ans, 2 gouttes jusqu’à 6ans et 3 ou 4 gouttes jusqu’à 12 ans) à condition de les mélanger dans une base pour le bain, un peu de shampooing ou du lait non écrémé (elles ont besoins de gras pour s’émulsionner dans l’eau)

Voie cutanée

En cas de choc important ou de troubles persistants, les huiles essentielles présentées ci-dessus pourront être utilisées en massage, diluées dans de l’huile végétale d’amande douce par exemple, sur le plexus solaire et le long de la colonne vertébrale le matin avant de partir ou le soir avant le coucher.

Diluez votre préparation de la manière suivante :

PourcentageAgeQuantité pour 30ml 
3%1 à 3 ans0,9ml d’HE dans 29,1ml d’HV
5%3 à 6 ans1,5 ml d’HE dans 28,5ml d’HV
10%6 à 12 ans3 ml d’HE dans 27 ml d’HV
15%après 12 ans4,5 ml d’HE dans 25,5 ml d’HV

HE = Huile essentielle et HV = Huile végétale

Une formule toute prête !

Les huiles essentielles présentées ci-dessus sont utilisables dès 3 mois. (Réservez la Verveine citronné à des enfants plus grand, à partir de 5 ans)

A vous de choisir celle qui convient le mieux à votre enfant ou préparez un mélange de 2 ou 3 huiles essentielles (pas plus) en respectant les dilutions et les posologies ci-dessus.

Voici une formule toute simple, que j’utilise sur l’oreiller de mon fils quand il n’arrive pas à s’endormir : 

  • 3ml d’HE de petit grain Bigarade
  • 2ml d’HE de Mandarine (idéalement petit grain aussi, c’est à dire feuille)

Dans une flacon de 5ml, opaque et comportant un compte goutte comme sur la photo ci-contre :

L'huile essentielle de verveine citronnée est idéale en cas d'insomnie, particulièrement chez les enfants
Huile essentielle de veirveine citronné

2 gouttes sur l’oreiller ou 3 à 4 gouttes sur son doudou, qu’il prend à l’école pour la sieste.

Pour des soirées plus difficiles, vous pouvez versez 2 gouttes de ce mélange dans une cuillère à café de sa crème hydratante ou d’huile végétale et lui appliquer sur les poignets, sur le thorax et dos.

C’est un mélange très apaisant et agréable, plein de douceur !

Et la phytothérapie ?

Hydrolats

Si l’usage des huiles essentielles vous dérange, vous pouvez utiliser des hydrolats aromatiques, plus doux et plus faciles d’emploi.

En voici quelques uns, intéressants pour leur propriétés calmantes

  • hydrolat de fleur d’oranger : calmant et douceur peau
  • hydrolat de lavande vrai : apaisant, calmant

Ils vont pouvoir s’utiliser dans l’eau du bain, pour apaiser bébé le soir, avant de dormir.

Vous pouvez aussi les utiliser dans le bac adoucissant de votre lave-linge

Extraits de Plantes Standardisés (EPS)

Dernière alternative, idéale pour les nourrissons qui ont des colites le soir : les EPS https://chroniqueviesaine.com/eps-extraits-de-plantes-standardises/de mélisse et passiflore.

Ils se présentent sous forme liquide et sont à mélanger avec un peu d’eau ou de lait, avant de les faire avaler à bébé. On utilise une pipette graduée spécifique (1ml pour 10kg soit 0,3 ml pour un nouveau né en moyenne – à adapter au poids de votre bébé). 

Vous pouvez y associer des probiotiques, idéalement, au moins les 3 premiers mois de naissance si vous n’allaitez pas.

Cette préparation, que vous pouvez demander en pharmacie, nous à sauver plusieurs fois quand mon fils est né. Elle apaise les colites et aide à trouver le sommeil, c’est parfait !

Vous avez des questions ? Des suggestions ? N’hésitez pas à me les poser dans les commentaires !


Partager cet article :
  • 5
    Partages

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez gratuitement "Débuter l'aromathérapie : 7 notions essentielles"

%d blogueurs aiment cette page :