2 solutions naturelles pour stimuler l’immunité des enfants

2 solutions naturelles pour stimuler l’immunité des enfants

Partager cet article :

Le froid arrive, les vacances ne sont pas encore là et nos petits bouts commencent à fatiguer.

Résultat : leur immunité s’affaiblit et, si ce n’est pas déjà fait, il faut commencer à soutenir leur système immunitaire avant l’arrivée des épidémies.

Et quoi de mieux que les plantes pour stimuler leur immunité et les protéger naturellement ?

Dans cet article, je vous partage mes formules préventives et curatives pour prendre soin de vos enfants avec les EPS (extraits de plantes) et les huiles essentielles.

Stimuler les défenses immunitaires avec des solutions naturelles, des plantes, des huiles essentielles. Idéal chez les adultes comme chez les enfants.

Durant leurs premières années de vie, les rhino-pharyngites et leurs complications (otites, bronchites…) se multiplient et accompagnent la construction du système immunitaire des tous petits. La fréquence et l’intensité de ces « maladies d’adaptation » vont dépendre du terrain de votre enfant.

Il est donc primordial de l’aider en stimulant son immunité innée pour éviter, autant que possible, d’atteindre le stade de l’infection avérée.

Pour cela, les plantes et les huiles essentielles sont un véritable atout.

Stimuler l’immunité avec les extraits de plantes

Les EPS, ou extraits de plantes standardisés, sont des extraits très concentrés et très complets. Ils sont un atout de choix dans de nombreux domaines et seront très intéressants et actifs pour stimuler l’immunité des adulte comme des enfants.

Ils présentent peu de contre-indications (principalement ceux des plantes utilisées) et ont un gout naturellement sucré qui facilite leur utilisation chez les enfants, même les plus petits. (Mon fils en redemande !)

Les principales plantes de l’immunité chez les enfants vont être l’Echinacée et le Sureau.

La formule 

pour 100ml

  • 40ml d’Echinacée
  • 30ml de Sureau
  • 30 ml de Cassis

Pour 4 mois de prévention, selon le poids de votre enfant, il vous faudra, en moyenne, un flacon de 50 à 100ml.

Dosage :

1ml d’EPS pour 10kg de poids

Posologie :

1 dose-poids, mélangée à de l’eau, 1 fois par jour, 5 jours par semaine pendant les mois d’hiver

votre pharmacien vous fournira une seringue spécifique pour le dosage

Les plantes de l’immunité

L’Echinacée

L'échinacée, par ses propriétés immunostimulantes et anti-bactérienne, est la plante phare de l'immunité et de l'hiver, pour petits et grands
Fleur d’échinacée

Anti-bactérienne, elle est aussi la star de l’hiver pour stimuler efficacement le système immunitaire.

Elle ne présente pas de contre-indication ; elle sera parfaite pour pour les nourrissons, les enfants, les adultes et même durant la grossesse

Le sureau 

Le sureau permet de soutenir l'immunité grâce à ses propriétés antivirale. Il est idéal chez les enfants
Fleur de sureau

Antiviral, mais aussi muco-régulateur, il va normaliser les sécrétions de mucus au niveau des bronches et du nez.

Il ne va pas provoquer ou augmenter les sécrétions de mucus, ce qui rend son emploi possible avant 2 ans, contrairement au Pin Sylvestre, par exemple.

Le cassis

Il agit comme anti-inflammatoire naturel. Il va réduire l’inflammation des muqueuses nasales et de la gorge.

Il apporte aussi un goût très agréable dont les enfants sont friands 😊.

Vous pouvez demander à votre pharmacien de réaliser ce mélange, même sans prescription médicale. S’il ne fait pas ce genre de préparation, il peut la faire sous-traiter.

Le conseil en + 

Pensez aux probiotiques, qui seront un bon complément pour soutenir le système immunitaire.

Et n’hésitez pas à associer cette préparation à des vitamines, à partir de 3 ans, si votre enfant ne consomme plus de lait maternisé (déjà enrichi en vitamines).

Pédiakid, multivitamines sous forme de gommes à macher, non bio mais naturel et sans conservateurs

Stimuler l’immunité avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un véritable atout quand il s’agit de prévenir ou de traiter des symptômes d’infection.

Vous pouvez les utiliser :

en diffusion, pour assainir la maison durant les périodes d’épidémie

  • HECT Ravinstara (Cinnamomum camphora)   6 gouttes
  • HECT Citron (Citrus lemon)  6 gouttes

dans l’eau, dans votre diffuseur atmosphérique d’huiles essentielles.

Diffusez pendant 10 min, 5 ou 6 fois par jour

en friction sur le plexus solaire, en présence d’une personne malade à la maison

  • HECT Bois de rose (Aniba rosaeodora) 1ml
  • HECT Tea-tree (Melaleuca alternifolia) 1ml
  • HECT Thym à thujanol (Thymus vulgaris thujanoliferum) 0,5ml

dans un 12,5 ml d’huile végétale d’abricot ou d’amande douce ou de gel d’Aloe vera

Frictionnez (massage énergique) votre enfant avec 30 gouttes de ce mélange  le matin, jusqu’à guérison de l’entourage malade (entre 4 et 7 jours, au maximum).

Enfant de moins de 3 ans : 15 gouttes, à utiliser de la même façon

Note : L’huile essentielle de Bois de rose est chère et parfois difficile à se procurer, en raison de la rareté de cet arbuste. Vous pouvez sans hésitation la remplacer par de l’huile essentielle de Bois de Hô (Cinnamomum camphora ct linalol), très riche en linalol et ayant les mêmes propriétés anti-infectieuses et surtout anti-bactériennes.

Que faire en cas de début d’infection ?

Utilisez les EPS

La formule Echinacée/Sureau/Cassis est aussi idéale dès les 1er symptômes d’infections ; il vous suffira d’augmenter les doses de la manière suivante :

3 à 4 doses/poids par jours pendant 4 à 5 jours.

À ce stade-là, vous pouvez aussi utiliser des huiles essentielles pour lutter encore plus efficacement contre l’infection et ses symptômes.

Cette formule a très bien fonctionné un grand nombre de fois, au cours de la 1ère et 2ème années de mon fils ; elle lui a épargné quelques visites chez le médecin ! 

Utilisez les huiles essentielles

Le mélange Bois de rose/Tea tree/Thym à thujanol, à utiliser en friction, sera, lui aussi, un très bon complément.

Pour un bébé (et jusqu’à 3 ans) :

5 gouttes du mélange, en friction sur le plexus solaire, 3 à 4 fois par jour, pendant 3-4 jours

Pour un enfant de plus de 3 ans :

10 gouttes, 4 fois par jour   ou   15 gouttes, 3 fois par jour (3-4 jours).

Dans tous les cas, en cas de forte fièvre ou si les symptômes ne s’améliorent pas sous 48h, consulter un médecin sans attendre plus longtemps.

Le conseil en +

A partir de 3-4 ans, pensez aux comprimés ou gommes d’Acérola à croquer, en accompagnement du traitement.

L’acérola, vitamine C naturelle, stimule les défenses immunitaires et accélèrera le processus de guérison.

En bref : le système immunitaire

Pour se défendre, le corps humain possède 2 systèmes : le système immunitaire inné et le système immunitaire acquis.

Pour schématiser, le système immunitaire inné représente la 1re ligne de défense et se présente sous 2 aspects :

            – une protection externe, pour empêcher l’entrée des organismes pathogènes (peau, muqueuses, mucus, salive) 

            – une protection interne, destinée à empêcher la prolifération des micro-organismes ayant réussi à passer la barrière externe. Il se compose de cellules(macrophages, monocytes…) et de protéines (interleukines…).

Ce système est non spécifique, rapide et agit de la même manière, quel que soit l’agent pathogène.

Le système immunitaire acquis va intervenir dans un 2temps si le 1er est dépassé.

Il fait intervenir des cellules appelées lymphocytes.

Sa mise en place est moins rapide, mais spécifique. Elle dépend de précédents contacts avec un pathogène donné.

Cet article vous a plus ? Partagez-le sur Facebook, Pinterest,..

Et n’hésitez à poser vos questions, sur les plantes, les huiles essentielles ou encore les posologies, j’y répondrais rapidement et avec grand plaisir !!


Partager cet article :
  • 5
    Partages

Cet article a 1 commentaire

  1. Merci pour cet article très intéressant 👍🏻

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Recevez gratuitement "Débuter l'aromathérapie : 7 notions essentielles"

%d blogueurs aiment cette page :